Il faut bien vivre

Il faut bien vivre

Ce n'est pas par amour du froid que la belle et provocante sicilienne Lippia Citriodora, alias Lady Blood, a transporté ses pénates à Montréal mais, plus subtilement, pour y épouser le bijoutier Winterton dont elle héritera vite et sans violence. Dès lors, pourront reprendre les coups de main audacieux, les substitutions époustouflantes et même, entreprise inédite, le déménagement de l'une des plus célèbres collections de minéralogie, au Musée national d'Ottawa. Lady Blood, la plus libérée des femmes, demeure aussi la plus culottée (ô paradoxe !) des femmes gangsters de ces dernières années.

Book details

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF

EPUB PDF